Pardonner l’irréel

einstein_illusion

J’ai ramassé dans une boîte à livres des magazines scientifiques : Pour la science, Recherche, Science et avenir. Ils contiennent de nombreux sujets, élaborent de nombreuses théories. Le problème avec cela est qu’ils rendent réel, l’irréel. Lorsque vous faites cela, vous demeurez coincé dans l’illusion. Un peu comme si vous analysez un rêve en profondeur, au point de le rendre réel. Quelle importance que les neutrinos puissent traverser la matière et en révéler ses détails, si cette matière est irréelle ?

Einstein avait compris que ce que ses sens percevaient était une illusion :

http://www.sol.com.au/kor/11_01.htm

http://www.physics-astronomy.com/2016/05/according-to-einstein-time-is-illusion.html#.W5FlzBjZDeQ

L’ego ne veut pas entendre cette explication, car elle met en doute tout ce qu’il a érigé. Tout son univers va s’effondrer en perçant l’illusion.

Q rappelait de nouveau que ceux qui connaissent les profondeurs de la corruption ne parviennent plus à fermer l’œil :

Capture du 2018-09-01 13-11-28

Le problème est qu’ils rendent le tout très réel. C’est sûr que le système échafaudé par la cabale est un véritable cauchemar. Comment peut-on instaurer un système de trafic reléguant les humains au rang de vulgaires objets ? Comment peut-on enlever, torturer, violer, sacrifier de jeunes enfants ? En rendant toutes ces horreurs réelles, il devient impossible de les pardonner :

Personne ne peut pardonner un péché qu’il croit réel.

Un cours en miracles, chapitre 27, section II, 2:4.

Le pardon chrétien ne vaut pas grand chose, surtout dans ce cas. Nous ne pouvons transformer ce mal en bien.

Le bien ne peut être retourné pour le mal, puisque le pardon n’établit pas en premier le péché pour ensuite le pardonner.

Un cours en miracles, chapitre 27, section II, 2:7.

C’est possiblement le plus difficile à faire : admettre qu’il ne s’est rien passé, qu’il n’y a pas de mal, que tout cela est une illusion, le délire d’un ego malade. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons guérir, que la Terre peut guérir du cauchemar dans lequel la cabale l’a plongé.

Le pardon n’est pas réel à moins qu’il n’apporte une guérison à ton frère et à toi-même.

Un cours en miracles, chapitre 27, section II, 4:1.

Il faudrait un changement de paradigme dans la communauté Q pour parvenir à cette guérison. Pour l’instant, je ne vois pas d’ouverture, car Q et Trump rendent le tout très réel. Ce n’est pas en pendant «les mécréants» que les choses vont s’améliorer.

Je me pose également des questions légales. Est-ce qu’un clone peut être tenu responsable des actes de son original ? La véritable Hillary Clinton fut tuée en 2016, à la suite de sa défaite électorale. Depuis, tout ce que nous voyons est de ses clones. On en voyait auparavant, mais l’original était toujours en vie. Est-ce l’original ou un clone qui a instauré un serveur de courriels privé qui servait à vendre des renseignements secrets à des tiers du temps où elle était Secrétaire d’État ? Un casse-tête juridique, car il y a un vide juridique pour les clones : ils n’existent tout simplement pas pour la société et la loi. Comme quoi, dans l’illusion de l’ego, rien n’est simple.

Isaac Asimov avait prévu 3 lois de la robotique pour encadrer ce qu’un robot peut ou ne peut faire :

Capture du 2018-09-06 13-40-10

Wikipédia

Il serait grand temps de mettre à jour notre système légal pour établir un cadre légal pour les clones, les robots, les échanges extraterrestres, etc.

Techniquement, il existe déjà des lois universelles. Par exemple, le libre arbitre. Mais elles sont ignorées sur cette Terre contrôlée par la cabale. Il faudra faire une transition vers ces lois dans les années à venir.

Un autre casse-tête juridique est la responsabilité d’un individu qui est parasité par un être maléfique. Selon Kabamur, Mark Zuckerberg est l’un de ceux-ci. Qu’un archon, un implant, un esprit maléfique, ou autre, influence le comportement d’un individu le rend-il irresponsable de ses gestes ? Il y a une certaine jurisprudence, où des individus ont prétexté la folie temporaire pour être disculpé de leur geste. Est-ce que cela s’appliquerait ici aussi ? L’illusion de l’ego n’est jamais simple.

Peut-on faire le saut dans la simplicité du réel ? La seule chose qui existe vraiment est Dieu, qui est amour parfait. Ce serait un gros saut par rapport à la situation actuelle et ce n’est pas en rendant le cauchemar réel que nous allons y parvenir.

La véritable lumière qui rend la vraie vision possible n’est pas la lumière sur laquelle repose les yeux corporels. C’est un état d’esprit qui devient si unifié que la noirceur ne peut le percevoir. Et, ainsi, ce qui est pareil est vu comme un, tandis que ce qui n’est pas pareil demeure inaperçu, puisqu’il n’est pas là.

C’est la lumière qui ne montre aucune opposition, et la vision, étant guéri, qui a le pouvoir de guérir. C’est la lumière qui apporte la paix d’esprit aux autres esprits, pour la partager et être heureux d’être un avec toi et avec eux-mêmes. C’est la lumière qui guérit, car elle apporte une seule perception, basée sur un seul cadre de référence, duquel la signification vient.

Un cours en miracles, cahier d’exercices, leçon 108, 2:1-3 et 3:1-3.

#LeGrandRéveil
#SuivezLeLapinBlanc