Universalité

univers_amour

Kenneth Wapnick était l’un des premiers enseignants d’Un cours en miracles et l’un des meilleurs. Il est beaucoup plus avancé que je ne peux l’être.

Il a résumé le cours par ce schéma :

https://facim.org/online-learning-aids/metaphysics-chart/

L’un des principes qu’il défend est l’universalité : si cela ne s’applique pas à toute la filialité, cela n’est pas vrai.

https://facim.org/the-uniqueness-of-a-course-in-miracles/

 

Cela peut paraître radical, mais avec le recul, c’est assez juste.

Par exemple, si j’aime une personne, mais pas une autre, je ne suis pas dans l’amour divin. Ce dernier s’applique universellement. Il va sans dire que nous avons du chemin à faire en ce sens.

Le critère d’universalité de Wapnick peut être désarçonnant. Je l’emploie malgré tout pour juger de la justesse d’un concept. Est-ce qu’il s’applique à tous ? Oui : il est juste. Non : il relève de l’ego.

Le miracle reconnaît tout le monde comme ton frère et le mien. C’est une façon de percevoir la marque universelle de Dieu.

Un cours en miracles, Chapitre 1, 40:1.

#SuivezLeLapinBlanc

Publicités